Dis chéri, si on parlait de la nuit de noce ?

Pour le retour après plusieurs semaines d absence, on va parler d’un sujet chaud…

Cette semaine, nous plongeons pour un article inédit au coeur de la nuit, les questions que tout le monde se pose sans pour autant oser en parler !

Ce qu on imagine :

Pour notre première nuit de femme ou d’homme marié on s imagine de grandes choses, un feu d’artifice de sexe et de volupté.

Heureux jeunes mariés on se retrouve enfin seuls après s’être dit Oui devant famille et amis, on veut célébrer ce moment et marquer le coup en s’envoyant en l’air comme jamais…

La réalité :

Après avoir fait un travail d’investigation approfondi sur un panel de gens variés ( j’ai demandé aux copines mariées quoi ), un chiffre sans équivoque en est ressorti pour 89,7% des sondées : la nuit de noce est l une des pires nuits de sexe, lorsque sexe il y a eu.

Et oui, restons objectif quelques minutes. Le jour du mariage on est en général réveillé très tôt comme un enfant la veille d’un départ en colo, on attend ca depuis tellement longtemps qu’on trépigne d’impatience. Il se peut même que la nuit fût très courte entre le stress et les préparatifs de dernières secondes. Au cours de la journée, se mélangent la encore stresse et débordements d’émotions en tout genre. Chaque élément mis côte à côte :

Si on ajoute à ça l’alcool : les coupes de champagne qui s enchaînent pour trinquer avec tonton Jean-mi, cousine Lulu et le reste de l assemblée, je vous laisse présager de l’état dans lequel on arrive dans la chambre nuptiale le moment venu…

Alors dans la réalité ca ressemble parfois plus à un effondrage simultané sur le lit qu’à un remake des 50 nuances de Grey.

Est ce si grave ? Je ne pense pas, ce n est que la première nuit de notre vie de mari et femme, on aura bien le temps de profiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *